IL POURRA TOUJOURS DIRE 
QUE C’EST POUR L’AMOUR DU PROPHÈTE

IL POURRA TOUJOURS DIRE 
QUE C’EST POUR L’AMOUR DU PROPHÈTE

Nour est comédien. Nowara était enfant star à la télé irakienne, du temps où elle était encore un garçon. Quand elle avait 17 ans, Yasmine avait gagné un concours de mannequins organisé par l’agence Elite à Agadir. Mais l’agence avait refusé de l’engager après avoir découvert que Yasmine était transgenre. Et puis il y a Elliott, Lawrence, Hamida et les autres. Iels ont pour point commun d’être issu.e.s de Moyen-Orient ou du Maghreb et d’avoir quitté leur pays non pas seulement à cause d’une guerre ou d’un conflit armé – ce ne sont là que des circonstances aggravantes – mais pour pouvoir enfin s’affirmer, s’exprimer et être pleinement eux/elles-mêmes à la lumière du jour.

Gurshad a passé un mois et demi à Athènes et à Beyrouth. Il a rencontré une vingtaine de témoins. Il a enregistré avec un dictaphone ce qu’iels ont bien voulu lui raconter de leurs vécus, de leurs traversées,de leurs aspirations et de leurs amours. De ses bribes de vies recueillies est né Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète. Sous des allures d’oratorio contemporain, le spectacle propose une cartographie intime de l’exil. 


Texte, conception : Gurshad Shaheman
Création sonore : Lucien Gaudion
Création lumières, régie générale : Aline Jobert
Scénographie : Mathieu Lorry Dupuy
Dramaturgie : Youness Anzane
Assistanat à la mise en scène : Thomas Rousselot
Régie lumière : Jeremy Meysen
Régie son : Pauline Parneix
Costumes : Jocelyne Monier
Traduction : Amer Ghaddar
Avec : Tiebeu Marc-Henry Brissy Ghadout, Flora Chéreau, Sophie Claret, Anouk Darne-Tanguille, Samuel Diot, Léa Douziech, Juliette Evenard, Amer Ghaddar, Thibaut Kuttler, Tamara Lipszyc, Nans Merieux, Eve Pereur, Robin Redjadj, Lucas Sanchez, Antonin Totot

Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète a été édité aux éditions Les Solitaires Intempestifs en mars 2020.

Production déléguée : Festival Les Rencontres à l’échelle / Les Bancs Publics
Coproduction : Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai, Festival d’Avignon, Campus décentralisé Amiens-Valenciennes (pôles européens de création le Phénix scène nationale Valenciennes et la Maison de la Culture d’Amiens), CCAM - Scène Nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy, Festival Passages et Théâtre de Liège dans le cadre du réseau Bérénice soutenu par le programme Interreg V Grande Région, École Régionale d’Acteurs de Cannes et Marseille
Soutiens : Villa Médicis Hors les Murs - Institut français, La Chambre d’eau (Le Favril)
Remerciements : Joe et Helem Lebanon (Beyrouth), Marina Galanou et la Greek Transgender Support Association (Athènes).

Spectacle créé le 11 juillet 2018 au Festival d’Avignon.

 

Gurshad Shaheman, conférence de presse, festival d’Avignon, 2018 sur theatre-contemporain.net.

 

< retour à l'accueil

Date

18 décembre 2021

Tags

ARCHIVES

triangle